Laver son chien : tout ce qu’il faut savoir

By 8 octobre 2017Conseils

Odeurs nauséabondes ? poils ternes ? Il est peut-être temps de laver votre chien !
Avec l’arrivée de l’automne, il est intéressant de débarrasser votre fidèle compagnon de toutes les poussières et autres impuretés amassées lors des vacances.
Toiletter son animal domestique est une question d’hygiène importante, surtout quand celui-ci vit à votre domicile et en présence d’enfants. Mais alors, avec quoi et comment laver son chien ? Quelles sont les fréquences à respecter ? Existe-t-il des contre-indications ? Zoom sur les bonnes pratiques qui apporteront bien-être et confort à vos animaux.

Avec quoi laver son chien ?

 

Pour prendre soin du pelage de votre chien, il est conseillé de faire usage de produits qui lui sont adaptés. Il faut savoir qu’un chien n’a pas le même pH physiologique que l’humain. Les shampoings ou savons que vous utilisez pour vous-mêmes ne doivent pas être employés sur lui au risque de détériorer le film cutané qui le protège des agressions extérieures.

Pour laver son chien, il existe pléthore de produits disponibles dans le milieu de la cosmétologie animale. Vous trouverez facilement ce qu’il vous faut en pharmacie, en magasin spécialisé (toiletteur, grande surface, animalerie) ou chez votre vétérinaire.

Vous ne savez pas quoi utilisez ? Voici nos conseils beauté !

Les shampoings pour chien

Lorsque l’on veut laver un chien, le premier soin vers lequel on se tourne est bien évidemment le shampoing. Il en existe d’ailleurs une multitude répondant à la fois aux besoins esthétiques et dermatologiques des animaux.
Selon le type de poils (blanc, courts, longs…), les pathologies (peaux sensibles, démangeaisons, parasites…) ou la race de votre chien, il vous faudra choisir le soin le plus approprié. Pour vous aider à vous y retrouver on vous présente une shampoing chienpetite liste des shampoings présents sur le marché.

Les shampoings pour le pelage blanc sont destinés aux animaux domestiques dont la robe est de couleur claire. Ils redonnent de l’éclat à la fourrure et empêchent le jaunissement. Ils permettent souvent aussi d’éliminer les squames ( un squame est un fragment de peau morte) afin d’aider votre chien à retrouver un poil brillant et sans mauvaises odeurs.

Les shampoings démêlants ont des propriétés intéressantes pour les animaux dont les poils sont capricieux. Ils facilitent le glissement des poils entre eux pour un brossage plus aisé.

Les shampoings pour poils gras et anti mauvaises odeurs sont dédiés à l’amélioration de la production de sébum. En fait, ils tendent à limiter les excès de sébum responsables des mauvaises odeurs et d’un poil à l’aspect gras. L’excès de sébum peut être causé par une mauvaise alimentation, un lavage trop fréquent ou tout simplement des promenades trop salissantes.

Les shampoings pour peaux sensibles sont conçus pour répondre aux problèmes cutanés des chiens. La peau d’un animal peut devenir fragile pour diverses raisons. Par exemple, un changement climatique (vent, froid, chaleur…) ou le stress peuvent dégrader son épiderme. Les shampoings pour peaux sensibles vont nourrir et hydrater la peau tout en la protégeant.

Les shampoings secs ont la particularité de laver votre chien sans le mouiller. Comme pour les humains, ces produits ont la même efficacité qu’un shampoing classique. Ils sont particulièrement utiles lorsqu’il fait un peu trop froid (hiver) pour laver votre toutou ou lorsque celui-ci a subi récemment une intervention chirurgicale et ne doit en aucun cas être mouillé.

Les shampoings anti-odeurs, comme leur nom l’indique, vont vous assurer un chien sans odeurs corporelles désagréables. Ils vont avoir une action désodorisante et vont en profiter pour hydrater l’épiderme de votre animal.
Les shampoings anti-parasites sont élaborés dans le but de lutter contre les puces et les tiques. Ils vont empêcher tous risques d’infestations et de maladies (comme la malade de Lyme parfois transmise par les tiques, par exemple) tout en favorisant la mort de ces nuisibles.

Les shampoings anti démangeaisons sont dotés d’une base lavante douce pour diminuer les risques allergiques et préserver le film hydrolipidique du chien. Ils vont hydrater et soulager les sensations de démangeaisons.

Les chiens à la couleur sombre ont aussi le droit à leurs shampoings. Comme leurs camarades aux poils blancs, ils vont pouvoir essayer le shampoing pour pelage noir. Sa formule est, la plupart du temps, enrichie en principes actifs qui apportent brillance et éclat aux pelages sombres.

Selon la race de votre chien, il est possible de trouver des shampoings spécifiques et dédiés aux problèmes les plus souvent rencontrés par l’animal. Par exemple, pour un chien de type terrier, il est conseillé de se munir d’un shampoing contenant de l’huile de vison. Vous pouvez aussi trouver des shampoings pour les labradors qui rendront leurs poils doux et soyeux.

Pour compléter l’action du shampoing, des après-shampoings pour chien sont aussi disponibles.

Les lotions nettoyantes pour chien

Les lotions nettoyantes pour chien assurent une remise en beauté rapide et ne nécessitent pas de rinçage. Laver son chien devient un geste simple et efficace.

Ces lotions peuvent être utilisées pour redonner un peu de fraîcheur au pelage de votre animal après une promenade un peu salissante. On en fait également usage lorsqu’un chien est âgé et/ou incontinent. Cela permet de faire une petite toilette sans chambouler son rythme de vie et d’apporter une meilleure odeur corporelle.

Les cosmétiques bios pour chien

Adeptes de cosmétiques respectueux de l’environnement et de votre corps ? Et si vous optiez pour le même état d’esprit avec votre chien ?

Toute une gamme de shampoings, d’après-shampoings et de lotions nettoyantes sont à votre disposition pour laver votre chien avec des ingrédients naturels. La plupart utilise les bienfaits de l’aromathérapie ou de la phytothérapie pour toiletter mais aussi soigner les petits tracas cutanés de votre animal.

Les shampoings à base d’huile essentielle de Tea Tree proposent des actions anti-microbiennes, anti-parasitaires et antifongiques. L’huile de Tea Tree serait reconnue pour assainir le poil, débarrasser l’épiderme des champignons et libérer des puces ou autres nuisibles.

Les après-shampoings formulés à partir de miel et de propolis ont une action apaisante et adoucissante. Ils redonnent au pelage de l’éclat et une douceur très appréciable.

De nombreux autres produits assurent une meilleure hygiène de vie à votre chien. A vous de vous diriger vers celui qu’il vous faut !

Le shampoing pour chien fait maison

Si vous ne faîtes pas confiance à l’origine des ingrédients présents dans les produits industriels ou bios, il est possible de fabriquer vous-mêmes vos propres shampoings pour chiens.

Pour cela, il vous faudra prendre en considération la nature de l’épiderme de votre animal et l’état de son poil.
Pour les chiens à la peau sèche, on vous conseille d’employer de la farine d’avoine. Celle-ci apaise les symptômes liés à un épiderme sec comme les démangeaisons. L’huile de coco est aussi reconnue pour hydrater et ainsi soulager les peaux sèches.

Si votre chien est souvent infesté par les puces, vous devriez privilégier l’huile de lavande dans la composition de votre produit lavant. L’huile de lavande serait un puissant allié pour combattre les puces et autres insectes. Les huiles essentielles de cèdre et de citronnelle repoussent aussi naturellement ces nuisibles.

Le vinaigre blanc distillé sera votre ingrédient phare pour éliminer les mauvaises odeurs de votre chien !

Pour un poil soyeux et éclatant de santé, le romarin est un parfait ingrédient. Prenez une poignée de romarin, faites-le bouillir dans un litre d’eau et laissez refroidir. Versez l’infusion dans une bouteille et utilisez-la à l’aide d’un gant pour frictionner votre chien.

Astuce : versez une cuillère d’huile d’olive dans l’alimentation de votre chien pour l’aider à obtenir un poil plus brillant et limiter les démangeaisons.

Comment laver son chien ?

 

Laver son chien peut vite devenir un exercice périlleux. Pour que ce moment devienne un plaisir plutôt qu’une corvée, il est important d’habituer votre animal à se laisser toiletter dès son plus jeune âge.laver-son-chien

Pour bichonner votre compagnon, deux possibilités s’offrent à vous : la baignoire ou la douche.
Pour la baignoire, il est conseillé de faire couler de l’eau tiède en recouvrant les ¾ des pattes du chien. Pour la douche, l’eau devra également être tiède et vous devrez respecter les mêmes étapes qu’un bain.

D’abord, un geste est à effectuer pour que le shampoing soit plus efficace : démêler les poils du chien. En effet, un brossage du pelage avant la toilette va permettre de vérifier la qualité de la peau de votre chien et de faciliter le lavage. Les poils ont tendance à être alourdis et resserrés avec l’eau.

Il sera important, dans un second temps, d’apporter un soin particulier aux zones délicates. Il s’agit ici des yeux et des oreilles qui ne doivent en aucun cas être en contact avec le shampoing. L’eau ne doit pas non plus s’infiltrer dans le conduit auditif sous peine de provoquer une otite. Avant de laver votre chien, vous pouvez en profitez pour enlever les résidus et sécrétions avec un coton des oreilles et des yeux de votre animal. Il existe des nettoyants auriculaires et oculaires pour vous aider dans votre tache.

Après avoir effectué ces soins, vous pouvez commencer à appliquer votre shampoing pour une action décrassante. Rincez abondamment pour éliminer toutes les traces résiduelles du produit puis, si vous le souhaitez, répétez l’application pour une action traitante cette fois.

Après le bain ou la douche, le chien va naturellement avoir besoin de se sécher. Il risque de vous éclabousser en se secouant énergiquement (70% de l’eau s’évapore lorsque le chien se secoue!). A vous, ensuite, de l’aider à se sécher entièrement en le frottant avec des serviettes ou en utilisant le sèche-cheveux. Toutefois, faites attention à bien régler le niveau de chaleur émise par votre sèche-cheveux car celle-ci peut provoquer des brûlures ou irriter l’épiderme.
Effectuez, enfin, un second brossage pour enlever les poils morts du pelage de votre chien.

Astuce : Respectez un délai de 48 heures entre la toilette et une application anti-parasitaire locale.

Fréquence de lavage du chien

 

Doit-on laver son chien tous les 15 jours, tous les deux mois ou tous les ans ? Il n’y a pas de règles précises pour prendre soin du pelage de votre animal domestique.
Selon les cas et les races, on peut avoir recours plus ou moins fréquemment à la douche ou au bain.
Attention, il ne faut cependant pas abuser puisqu’un lavage peut occasionner une dégradation du film lipidique qui protège la peau de votre chien. Il est à noter à titre d’exemple qu’un beauceron n’a guère besoin de plus d’un bain chaque année.

Si votre chien se salit un peu durant une promenade, par exemple, il n’est pas non plus nécessaire d’avoir recours systématiquement à un toilettage avec shampoing. Il est conseillé de sécher l’animal et de le brosser pour enlever les salissures et redonner un peu de brillance au poil !

Malgré le bain ou la douche, certains chiens gardent leur odeur naturelle. Dans ce cas, n’insistez pas !

Laver son chiot

 

Vous vous êtes déjà demandé si l’on pouvait laver un chiot de deux mois ? On vous donne la réponse.
Un chiot n’a pas encore un organisme assez résistant pour maintenir sa température corporelle et supporter le lavage. Il pourrait tomber malade en attrapant froid, par exemple.
Il faut en réalité attendre l’âge de 3 mois pour que votre chiot dispose d’un système immunitaire prêt à résister à l’épreuve du bain.
Si votre chiot de deux mois s’est roulé dans la boue ou bien s’est uriné dessus, il vous est tout de même possible de le laver à l’aide d’un gant de toilette humide mais en frottant uniquement sur les zones sales.
Le premier bain d’un chiot ne doit pas durer plus de 5 à 10 minutes pour ne pas l’effrayer.

 

En définitive, vous savez tout ce qu’il faut savoir pour laver votre chiot et votre chien sans risquer de lui faire peur ou de lui faire mal (brûlures au sèche-cheveux, dégradation de son épiderme…), alors à vos baignoires / douches !