Mort d’Inca : le refuge de Touques indigné

Ce samedi 1er avril 2017,Inca, un chien croisé beauceron de 4 ans perd la vie dans son box à la Société Protectrice des Animaux (SPA) de Verson.
A l’origine du décès de l’animal ? un acte de cruauté inexpliqué. Alors que le refuge était ouvert au public, un individu mal intentionné poignarde le pensionnaire à travers la grille de son box. Le coup transperce son cœur et lui sera fatal. L’équipe de bénévoles, impuissante, découvrira le corps sans vie d’Inca une poignée de minutes plus tard.
Le corps inanimé du chien sera emmené chez un vétérinaire pour une autopsie qui confirmera l’acte meurtrier.

Un appel à témoins est lancé

L’incompréhension et un sentiment d’impunité règne sur la Société de protection des animaux de Basse Normandie. Afin de faire la lumière sur ce tragique évènement, l’association a lancé un appel à témoins sur sa page Facebook et est prête à déposer une plainte.

Les défenseurs de la cause animale attristés

Vite relayée par les médias et les réseaux sociaux, la triste nouvelle est arrivée jusqu’aux oreilles du refuge animal de Touques. Toute son équipe a d’ailleurs tenu à faire part de son soutien sur sa page facebook : « Nous adressons notre soutien à l’équipe du refuge de Verson face à ce drame! Nous sommes solidaires de votre colère, et nous vous souhaitons beaucoup de courage. C’est vraiment un acte abominable et un coup dur pour la protection animale qui se bat quotidiennement pour le bien être de nos amis les 4 pattes!«